Moment Gastronomie !

Moment gastronomie dans le groupe Objectif A2 :
Dégustation du célèbre sandwich confiture/beurre de cacahuètes américain ! 🍞🍯
Un vrai régal ! 😉
Merci Alan pour la préparation,
Merci Brian pour le pain de mie et la confiture
Merci Lynsey pour le beurre de cacahuètes !

Aix en Provence le 26/07/2017

Ce Mercredi 26 juillet 2017, nous sommes joyeusement partis à la découverte d’Aix-en-Provence.
Au programme :
– son marché provençal et ses habitants pour découvrir des recettes,
– son architecture et son histoire

avec le Pavillon Vendôme et ses fontaines.

Superstitions !!!

Envie de connaître les superstitions de différents pays ?

Voici les exposés de nos apprenants  A2 …

En plein travail…

pour présenter les superstitions de leurs pays d’origine…

Julia pour la Russie :

Erkida pour la Grèce :

Magdalena et Marco pour l’ Allemagne :

Marcos, aidé de Manuela, pour le Brésil :

et enfin… Chiawei pour Taïwan :

Ciné-club : 38 Témoins

Pour ce nouveau rendez-vous cinéma, l’IDL proposait aux étudiants de venir découvrir le film de Lucas Belvaux, 38 témoins (2012). L’intrigue leur a plu, mais selon eux, « le film était trop lent » et « la fin était décevante ». La note témoigne d’ailleurs de leur déception pour ce film qui avait tous les éléments pour en faire un drame réussi, avec dans le rôle principal un Yvan Attal « bon acteur » qui « pourrait aussi être l’auteur du crime ».

Toutefois, sur le plan pédagogique, 38 témoins est une nouvelle réussite puisque les étudiants étaient heureux de pouvoir comprendre des dialogues souvent chuchotés, avec de nombreux mots mâchés par les acteurs. Cette difficulté parfois « décourageante » selon eux, donne finalement des résultats et une fois la période d’adaptation passée, ils réussissent à se plonger dans l’intrigue de la même manière que les spectateurs francophones.

Alors vous aussi venez apprendre en prenant du plaisir, on vous attend à l’IDL, deux vendredis par mois !

Après chaque séance, les étudiants de l’IDL notent le film :

38 Témoins a reçu la note moyenne de 4.5 / 10 .

Création de poèmes VOYAGE et MIGRATION

Nos étudiants de niveau avancé B2/C1 ont réagi à l’actualité en écrivant des poèmes sur le thème de l’immigration.

Travail des étudiants sur le poème
French class in Marseille – Cours de français à Marseille – INSTITUT DESTINATION LANGUES

Production de Reto, Laura et Kira :

Je suis arrivé en France

par hasard ou par chance

où mon statut de réfugié a été rejeté

je me suis donc retrouvé débouté

Sans argent je suis resté

j’étais donc dans l’illégalité

j’ai commencé à travailler au noir

sans sécurité et sans pouvoir

J’ai pris des risques chaque jour

une vie de souffrance et sans amour

tout à coup j’étais arrêté sans papiers

la police m’a donc expulsé

Mon rêve de vie en France a éclaté comme un ballon

je me retrouve finalement dans ma famille à la maison

ici tout est resté dangereux et compliqué

par conséquent le prochain voyage est déjà planifié

J’espère qu’un jour j’y arriverai

 

Séance d'écriture entre apprenants
French class in Marseille – Cours de français à Marseille – INSTITUT DESTINATION LANGUES

Production de Max, Luciana, Julia et Anne :

Dans la mer

on ne les voit pas

mais il y en a,

des frontières

Après avoir rêvé pendant des années,

le voyageur ose traverser

il y a des risques auxquels il n’avait pas cru

le rêve n’est pas ce qu’il a attendu

Sur un bateau rempli avec une foule suante,

emprisonnés comme des poulets dans une cage écrasante,

ils font tous beaucoup d’efforts

mais avant de débarquer des centaines sont morts

Pourquoi l’Union Européenne se fiche d’eux?

Est-ce qu’ils sont vraiment si dangereux?

HISTORY ZERO

HISTORY ZERO

La nuit du Slam au MUCEM – Semaine de la Francophonie 2015

L’Institut Destination Langues proposait ce vendredi 20 mars une sortie au MUCEM pour la nuit du slam, discipline qui connaît un franc succès en France depuis une vingtaine d’années, popularisée par les artistes Grand Corps Malade (https://www.youtube.com/watch?v=hqP7wuzX_XI)  et Abd al Malik ( https://www.youtube.com/watch?v=cE0frBcdNv0&list=RDqsgs_nOYBxQ&index=5 )entre autres.
Gilda, Giancarlo et Luca ont pu découvrir un exercice oratoire que l’on ne retrouve pas dans tous les pays du globe et qui a la particularité d’être ouvert à tous. Le Slam brise les barrières de la poésie classique et invite à la création artistique, le plus souvent grâce à une scène ouverte où tout le monde peut partager ses états d’âme dans la plus grande liberté d’expression.

Lors de cette nuit du Slam, les femmes étaient bien plus nombreuses que les hommes, ce qui détonne avec le milieu très machiste du rap, souvent comparé à tort au slam. Les jeux de mots, l’émotion, la créativité, la liberté d’expression, le rythme et surtout la musicalité des mots sont au centre de la création des slameurs et slameuses.

Nous en avons eu la confirmation en écoutant les nombreux participants de cette nuit du slam, qui ont dû jongler toute la soirée avec les dix mots du printemps de la francophonie :   Zénitude, Kermesse, Amalgame, Grigri, Inuit, Cibler, Sérendipité, Wiki, Kitsch, Bravo.

Julien

Pour aller plus loin:
Informations sur la semaine de la francophonie: