Bon voyage Meerim !

Meerim part bientôt pour 4 mois dans son pays d’origine le Kazakhstan.
Pour son dernier jour de cours avant son départ, vendredi 29 juillet 2016, elle a préparé pour le groupe A2 un délicieux Tiramisu italien que nous avons dégusté ensemble pendant la pause du matin.
Merci Meerim et à bientôt ! Ton sourire va nous manquer !

IMG_4947

 

 

 

IMG_4949

Excursion à Aix-en-Provence : au fil de l’eau…

 

Les fontaines racontent l’histoire d’Aix-en-Provence, dont le nom même évoque l’eau.

Nous avons donc sillonné les rues aixoises à la recherche de ces points d’eau offrant de la fraîcheur en ce jour de canicule, en commençant par  les saveurs et les senteurs du marché provençal. De la fontaine de la Rotonde à la fontaine moussue, nous avons découvert le passé festif de cette ville grâce à une visite du Musée du Vieil Aix et nous avons profité de l’herbe et de l’ombre du parc du Pavillon de Vendôme.

Le marché provençal : à la chasse aux spécialités régionales !

Pique-nique dans le parc du Pavillon de Vendôme : petit moment de farniente !

Activités pédagogiques et rafraîchissements !

Un visite de l’usine d’anisette Liminana à Marseille

C’est le dernier lieu à Marseille même où l’on fabrique du pastis.
Le grand-père de Maristella a démarré la production à Alger, à l’époque de l’Algérie française. IL a ensuite à l’indépendance du pays en 1962 déplacé l’usine dans le quartier de la Blancarde.
Maristella elle-même nous a guidé à travers l’usine avec sa chaine d’embouteillage et ses cuves impressionnantes.
Liminana fabrique même de l’anisette sans alcool !

Les étudiants ont été très intéressés par cette visite et ont posé de nombreuses questions à la spécialiste.
Nous y retournerons sans aucun doute pour en faire profiter d’autres étudiants  !

MARSEILLE…

Des apprenantes de B2 s’inspirent de l’écriture de Jules Verne pour présenter Marseille et ses particularités.

vieux-port-de-marseille-la-nuit.73858

Marseille, la porte du monde, est une des villes les plus anciennes de France. Fondée par les Phocéens et appelée « Massilia » par les Romains, elle est devenue au cours des siècles le port le plus important de la Méditerranée. En raison de sa position stratégique, Marseille est souvent vue comme la « porte de l’Afrique ». Les rues, les différents styles architecturaux, les produits vendus sur les marchés….sont des preuves que l’on se trouve dans le carrefour du monde. Les différentes cultures sont ici mélangées avec un goût particulier : les communautés ont trouvé des points de rencontre pendant plusieurs événements organisés dans la ville, comme la fête de la musique, la fête du Panier ou encore le Carnaval. (Monica)

Vieux-Port

La ville du soleil est une ville fascinante. Le lieu le plus emblématique est le Vieux Port, et c’est en passant par une mer de mâts, que l’on trouve Notre Dame de la Garde au sommet d’une colline. Autour du Vieux Port, la vraie vie marseillaise commence. D’un côté, le quartier du Panier abrite des galeries, des murs peints et des personnes qui se rencontrent autour d’une bière, ou, encore mieux, autour d’un pastis ! (Jimena)

cours julien

A Marseille, le phénomène « street art » est surprenant. Presque chaque rue est transformée en une toile de dessin qui « raconte  » la vie en général. C’est une expérience émouvante, qui ne doit pas être ratée. Quant aux loisirs, les Marseillais savent qu’ils ont suffisamment de temps pour se relaxer en famille ou avec des amis. On est surpris de voir les routes pleines de cyclistes et les sentiers pleins de randonneurs ! Bref, Marseille est une ville très dynamique et cosmopolite, qui a beaucoup à offrir ! (Carmen)

Artistes engagés

Pour illustrer la thématique de l’engagement, les étudiantes du groupe de niveau B2 ont présenté les artistes engagés de leur choix.

 Monica a présenté l’acteur et réalisateur italien Roberto Benigni. Célèbre pour son exubérance, il utilise le genre comique pour critiquer et dénoncer les dysfonctionnements de la société.

Carmen a choisi le photographe français JR, qui utilise l’art urbain pour provoquer et exposer son idéologie humaniste. Son travail est composé le portraits photographiques en noir et blanc collés dans l’espace public en très grand format.

Jimena a parlé du travail du cinéaste hispano-mexicain Luis Bunuel. Issues du surréalisme, ses réalisations sont marquées par leur originalité et visent à dénoncer les tragédies humaines.

Dan a réalisé son exposé sur l’écrivain chinois Lu Xun, considéré comme l’un des fondateurs de la littérature chinoise contemporaine. Son œuvre critique la société chinoise et l’impérialisme.

Merci pour les gâteaux Manuela !

Nous avons profité de douceurs apportées par Manuela lors de l’atelier d’expression orale cette semaine.

Le fondant au chocolat et le gâteau au yaourt ont rencontré un vif succès comme en témoignent les assiettes vides.
Le sucre a boosté les étudiants dans leur réflexion sur les avantages et inconvénients de la vie urbaine …