Ciné-club : Welcome

Les premiers mois de cette année 2015 sont ponctués par de nombreuses tragédies dues à des déséquilibres géopolitiques et climatiques qui poussent certains de nos semblables à quitter leur pays à la recherche d’un avenir meilleur. Quel autre film que Welcome pourrait mieux illustrer cette période noire de l’histoire de l’immigration, la diffusion du film de Philippe Lioret nous semblait donc une évidence en ce début de mois de juin, et les étudiants ont été heureux de voir ou revoir ce long-métrage qui semble avoir été tourné hier, mais qui date pourtant de 2009.

Dans Welcome, Bilal (Firat Ayverdi), jeune migrant kurde, donne la réplique à Simon (Vincent Lindon), maître-nageur qui aura la mission de l’aider (malgré lui) à traverser la Manche pour atteindre la terre de ses rêves. Les étudiants de l’IDL ont été touchés par cette tragédie et nous avons décidé de publier leurs commentaires, à commencer par celui de Luigi qui dresse son portrait de la situation européenne actuelle :

« En Italie, comme dans la Méditerranée, tous les jours, des milliers de personnes s’évadent de la guerre ou de conditions de vie inhumaines. Nos lois sur l’immigration criminalisent ces gens et sont discriminatoires. La situation a empiré avec la crise économique, parce qu’aujourd’hui beaucoup de gens vivent dans de pires conditions que les années précédentes, il y a une augmentation du chômage et de la pauvreté. En l’absence de réponse politique, l’espace pour les forces politiques racistes et xénophobes augmente. »

Quant à Guenther, il pense que « c’est une tragédie. Le seul moyen semble être de promouvoir la paix et le développement dans leurs pays d’origine. Idéalement, les frontières ne devraient plus exister, mais en réalité ça signifierait le chaos total ».

Même si les solutions à ce triste phénomène sont donc diverses, tout le monde souhaite que l’hécatombe puisse prendre fin rapidement. Et pour Gabriele ça passera aussi par un changement radical de politique continentale : « si l’on ne change pas les politiques d’immigration en Europe, on aura malheureusement encore plus de tragédies. Mon pays, l’Italie, en est un clair exemple. »

Après chaque séance, les étudiants de l’IDL notent le film :

Welcome a reçu la note moyenne de 7,3 / 10 .

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s