Musée d’Arts Africains, Océaniens et Amérindiens

Le MAAOA, Musée d’Arts Africains, Océaniens et Amérindiens accueillait l’IDL ce vendredi 10 avril 2015 pour une visite guidée passionnante.

Les étudiants (Luigi, Denise, Reto, Gilda et Sofia) et leur enseignant n’ont d’ailleurs pas été déçus car le musée abrite une collection, certes moins importante que celle du musée du quai Branly (Paris), mais tout de même significative pour des arts longtemps oubliés par la culture occidentale.

La guide, doctorante à l’EHESS (École des Hautes Études en Sciences Sociales), avait choisi de nous orienter vers les arts océaniens pour cette première visite. Nous avons donc découvert une riche partie du globe que nous connaissons malheureusement très mal malgré la longue période colonialiste.

L’Australie, la Mélanésie (nord-est de l’Australie), la Micronésie et la Polynésie composent cet espace constitué d’innombrables îles. Chaque unité géographique et identitaire possède un art particulier, identifiable et inspiré par des croyances, des traditions cultuelles et guerrières, ou encore par l’organisation hiérarchique de la communauté.

L’aspect insulaire est pour beaucoup dans la richesse des arts océaniens. En effet, cette diversité incroyable vient du fait que, longtemps, les communautés ont vécu dans des univers où les échanges avec l’extérieur étaient rares et parfois inexistants. Tout comme les arts, les langues en présence en Océanie sont très nombreuses (plus de 1300 langues parlées) et renforcent cette idée de vase clos.
Crânes humains retravaillés, boucliers, bijoux, peaux, cheveux, masques, vêtements, tabourets, représentent le gros de la collection océanienne du MAAOA que nous recommandons vivement. Nous retiendrons, pour conclure, que toutes ces œuvres ont été créées pour honorer une fonction autre que l’art pour l’art. Après usage, elles sont normalement toutes destinées à être abandonnées ou détruites, leur présence dans le MAAOA peut donc être perçue comme une richesse culturelle à ne pas manquer, ou pour d’autres, comme un non-respect des cultures océaniennes…
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s