Lettre Père Noël – Maria jose

Maria Jose_ NoelCher Père Noël,

Comme vous le comprendrez bien (vous qui savez tout !), cette année a été pleine de changements pour moi.

La modification de ma situation géographique habituelle a eu une conséquence immédiate sur mon système de référence aussi bien au niveau physique (bien évidemment) que, et surtout, au niveau psychique.

La décision fut prise volontairement au début 2014, de manière que j’ai passé presque toute la saison (selon ce qui vous concerne) dans ce nouveau lieu, éloignée de ma vie antérieure, loin de ma famille, de mes amis, etc.

Ma vie a basculé, tout simplement et bien que cela ait été mon choix, l’adaptation n’a pas été trop facile par moments. En fait, je continue à vivre ce processus d’acclimatation dont je prévois qu’il ne finira jamais. On peut dire que cette situation me maintient en vie !

Je ne sais pas quelle sera votre opinion sur mon comportement pendant cette période mais je vous prie de bien vouloir prendre en compte tout d’abord mon courage (ou mon inconscience, je ne suis pas sûre…) et après mes immenses efforts pour ne pas abandonner cette aventure.

Je me permets de vous signaler quelques uns de ces gestes afin que vous-même puissiez en juger :

J’ai dû apprendre une langue étrangère absolument inconnue pour moi. En effet, j’ai découvert que ma bouche est capable de prononcer certains sons dont je ne savais pas qu’ils pouvaient exister.

  • Je suis passé d’un appartement où je vivais seule à Valence, à « cohabiter » provisoirement chez ma belle-mère.
  • J’ai raté les anniversaires et d’autres fêtes avec ma famille et mes amis. Au moins j’ai de la chance parce que « skype » existe.

Même avec cela et d’autres éléments, le bilan de ma vie ici est positive. Croyez-moi, je ne suis pas du tout râleuse, j’essaie tout le temps de voir le bon côté des choses.

C’est pour toutes ces raisons que je souhaiterais que vous me donniez la force, le courage et l’optimisme pour poursuivre mon chemin ici et pour arriver un jour (pas trop lointain, j’espère) à me sentir comme chez moi.

Je voudrais aussi vous commander un petit peu de patience pour mon entourage qui essaie chaque jour de me comprendre dans mon « français » particulier.

J’oserais même vous demander un tout petit peu de compréhension pour mon compagnon qui, quelque fois, doit supporter mes crises de mélancolie.

…. Et pour finir j’aurais aussi besoin d’une paire de bottes pour cet hiver, vous savez, d’un style informel, plutôt décontracté, mais classe. C’est important qu’elles soient confortables car il ne faut pas oublier que je dois marcher chaque jour sur les magnifiques trottoirs de Marseille !

C’est tout, je crois !

En vous remerciant de votre attention, je vous prie d’agréer, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

Maria José

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s